Langue
La Clau
La ministre Kosciusko-Morizet officialise le parc naturel marin du Pays Catalan
Langue

La ministre de l’Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé ce jeudi l’aménagement de trois nouveaux parcs naturels marins en 2011 en territoire français, dont celui du Pays Catalan. Ce projet, intitulé de manière erronée « Parc naturel de la Côte Vermeille » par les cabinets parisiens, embrasse en réalité ladite côte, mais se prolonge, par la côte sablonneuse qui la jouxte au Nord, jusqu’à la commune de Leucate, en Languedoc. Le vaste espace concerné, inclus comme les deux autres dans le cadre des prérogatives du Grenelle de la mer lancé par Nicolas Sarkozy en 2009 a pour but de préserver la biodiversité marine. Au niveau général en France, cette politique, qui prévoit 10 parcs en 2013, vise à créer des aires marines protégées sur 10% de la surface totale des espaces maritimes français d’ici 2012. De Cerbère à Leucate, on dénombre dans le futur parc, envisagé depuis 2007, plus de 1.200 espèces animales, dont du corail rouge, des mérous bruns, et de grands dauphins, ainsi que 500 espèces végétales, installées dans les écosystèmes sous-marins.

Au niveau politique saisonnier, une polémique s’est installée ces derniers jours sur la Côte Vermeille, à l’occasion des élections cantonales du mois de mars. Un projet de 3e quai de commerce pour le port de Port-Vendres est condamné par Europe Ecologie, mais défendu par le Parti Communiste et le Conseil Général des Pyrénées-Orientales en vertu de besoins économiques. A ce sujet, qu’elle évoquait dans le cadre de généralités, la ministre a tenu a rassurer, ce jeudi. Selon elle, « La protection de l’environnement n’est pas incompatible avec le développement économique des activités en mer et il faut cesser de les opposer ».

Partager