Langue

La jeune femme disparue vendredi à Perpignan, peu après avoir effectué des achats au centre commercial du quartier Porte d’Espagne, restée désespérément introuvable jusqu’à ce mardi matin en dépit de larges appels lancés par ses proches, a été localisée à Saint-Jean de Védas, dans le département de l’Hérault. Le dispositif de recherche, consistant en la diffusion du signalement de Stéphanie Tebar, 24 ans, par voie de presse et d’affichettes apposées dans les commerces et lieux publics, était complété depuis ce lundi par un relais sur Internet. Les réseaux sociaux Twitter et Facebook ont en effet été mis à contribution, dans le but d’élargir au maximum la recherche, parallèlement à l’enquête, confiée au commissariat de Police de Perpignan. Stéphanie Tebar, qui s’était rendue à l’Hypermarché Auchan dans le but d’y acheter de la viande en vue de fêter son anniversaire avec son compagnon, à leur appartement, situé boulevard Kennedy, à Perpignan, avait communiqué une dernière fois avec ce dernier, vendredi à 20h. Circulant à bord d’une Citröen C1 de couleur gris foncé, la jeune femme, ancienne élève du Lycée Jean Lurçat de Perpignan, est considérée conciliante par sa famille comme par ses amis.