Langue

L’auteur de l’incendie de l’ancienne Brasserie de la Loge, déclenché hier matin à 5h en plein centre-ville de Perpignan, est un habitant de la ville âgé de 24 ans, au profil pyromane, suivi sur le plan psychiatrique. Le jeune homme, qui a projeté dans la vitrine de la parfumerie Douglas un présentoir à journaux préalablement enflammé, causant la destruction de tout l’intérieur de l’immeuble, abritant un cabinet d’avocats et d’huissiers, avait déjà été arrêté en 2005 après avoir brûlé un container, également centre-ville. L’incendiaire, du nom d’Emmanuel Capellier, avait écopé de 6 mois de prison avec sursis mais n’avait pas effectué les soins psychiatriques exigés par la justice, séjournant toutefois à plusieurs reprises dans un établissement spécialisé. Sa détention quasi-immédiate, effectuée hier à faible distance de la place de la Loge, alors que les flammes continuaient de ravager le bâtiment, est due à la télésurveillance, une caméra ayant capté l’intégralité de son méfait. Son interrogatoire semble indiquer une personnalité irresponsable.

Partager