Langue

Ce lundi après-midi, d’importantes forces de pompiers, dont vingt unités terrestres et six unités aériennes, ont été déployées dans une zone forestière sur la commune de Caldes de Malavella dans la comarque de la Selva, située à une vingtaine de kilomètres au Sud de Girona. Pour l’heure, il n’a pas été précisé ni l’origine du sinistre, ni l’étendue des zones brûlées. La forte vague de chaleur que connaît l’ensemble de la Catalogne, avec des températures flirtant avec les 25° en plaine du Roussillon ainsi que dans la région du Fenouillèdes, et supérieures à 36° à Girona, a d’ailleurs poussé le ministère catalan de la santé a lancer une alerte « chaleur » de niveau 2, associée au « vent de Garbí », vent chaud de la Méditerranée. Les facteurs climatiques actuels, déclencheurs du sinistre, selon les autorités et les soldats du feu, rendent probables les départs d’incendies, bien que, comme le rappelle l’écrivain du Baix Empordà Josep Pla, « El Garbí, a les set a dormir », le vent devant se calmer dans la soirée, selon le Service Météorologique catalan Meteocat. L’incendie de Caldes de Malavella a en effet été circonscrit aux alentours de 20h45.

Partager