Langue

La neige tombée ces derniers jours dans les régions de Cerdagne et du Capcir, accompagnées de vents forts, a favorisé l’apparition d’accumulations et de « plaques à vent » qui reposent localement sur des « couches à faible cohésion » représentant des pans de glissement, selon la préfecture des Pyrénées-Orientales. Dans un communiqué émis cet après-midi, les services de l’Etat à Perpignan précisent que la situation actuelle est propice à entraîner des avalanches ou faciliter leur déclenchement. Les adeptes des sports de neige sont ainsi invités à une extrême prudence dans le cadre de la pratique du ski, régulière ou hors-pistes, de même que les usagers de la route. Les zones les plus concernées sont le Capcir, le massif du Puymorens, la Cerdagne et le massif du Canigou. Le risque d’avalanches, au niveau 4/5 de l’échelle européenne, est considéré « fort ». Le phénomène en cours est indépendant de la chute des températures prévue la nuit prochaine en montagne, où Météo France annonce des valeurs proches de -10° à Formiguères, sur le plateau de Capcir.

Partager

Icona de pantalla completa