Langue

Au moment où les vacances de février attirent la foule dans les stations des Neiges Catalanes, le risque d’avalanches inquiète les autorités. Les nouvelles chutes de neige de ce début de week-end dans la région du Capcir et sur le massif du Puymorens, plus modérées dans la Cerdagne et sur le massif du Canigou rendant instable le manteau neigeux, la préfecture des Pyrénées-Orientales a averti hier soir d’une forte possibilité d’avalanches spontanées de neige fraîche et a recommandé aux promeneurs et aux adeptes des sports de neige d’observer une extrême prudence, y compris sur les domaines skiables des Neiges Catalanes. Le risque d’avalanche se trouve accru par l’intensité du vent du Nord, apte à favoriser de nouvelles accumulations dans les pentes, où peuvent s’alourdir les plaques déjà en place, sensibles au passage d’un skieur. Ce week-end, le risque d’avalanches atteint le niveau 4/5 de l’échelle européenne sur les secteurs du Capcir et du Puymorens et 3/5 sur le secteur du Canigou et de la Cerdagne. Les rafales de vent du Nord pourraient atteindre la vitesse de 100 km/h.

Partager