Langue

L’axe autoroutier AP7/A9, à la jonction entre la Catalogne du Sud et celle du Nord, entre l’Espagne et la France, confirme semaine après semaine son rôle de couloir à stupéfiants. Dimanche après-midi, un automobiliste français, âgé de 29 ans et domicilié à Villeurbanne, dans la région lyonnaise, a été intercepté lors d’un banal contrôle routier au péage du Boulou. Au volant d’une Audi, le convoyeur a tenté d’échapper aux forces de l’ordre, qui l’ont pris en chasse avant qu’il n’abandonne son véhicule et prenne la fuite, à pied, avec deux gros sacs, dont il s’est délesté en raison de leur poids important. Arrêté quelques minutes plus tard, l’homme s’est avéré être en possession de 49 kilos de cannabis. La justice a ouvert ce jeudi une information juduciaire afin de déterminer le rôle exact de l’individu, Karim S., qui a été placé en détention provisoire. Précédemment mêlé à une affaire de drogue, en 2007, et plusieurs vols et recels, cet homme n’a pour autres revenus que ceux du RSA. Aux passages frontaliers du Roussillon, les saisies de drogue conséquentes ont désormais une fréquence quasi-hebdomadaire.

Partager