Langue

Deux nouveau-nés ont été découverts sans vie mardi dans un appartement situé dans l’arrondissement de Nou Barris de Barcelone, selon une révélation de la police catalane, les Mossos d’Esquadra. Âgée de 22 ans, la mère, qui a accouché seule à son domicile, a été placée en garde à vue. Selon ses premières déclarations, elle s’ignorait enceinte, et n’a constaté son état qu’à la naissance des enfants, sans aucune assistance. Les autopsies doivent déterminer la cause exacte de la mort des bébés, qui ne portaient aucun signe de violence ou d’asphyxie, et sont décédés par négligence de leur mère. Quelques instants avant la naissance, celle-ci a simplement téléphoné à sa mère, qui a découvert la situation dramatique à son retour du travail. Une fois qu’elle a eu rejoint l’appartement, où elle vit avec sa fille, celle-ci s’est écroulée au milieu d’une flaque de sang produite par une hémorragie, peu avant que la mère ne découvre deux cadavres dans deux sacs en plastique. Selon toute vraisemblance, les enfants étaient nés huit heures auparavant. La jeune femme, choquée par les faits, présente des signes d’obésité et porte le plus souvent des vêtements de grande taille, qui ont pu participer à la confusion, car aucun membre parmi ses proches et ses voisins ne la savait enceinte. Ce jeudi, les conséquences judiciaires de cette affaire restaient inconnue.

Partager