Langue

Depuis hier, dans les région qui entourent Barcelone, ainsi que dans la capitale catalane, une proportion de l’eau consommée est d’origine maritime, suite à l’inauguration d’une imposante usine de désalinisation installée sur le territoire municipal du Prat de Llobregat. Le bâtiment, construit en deux ans, fait partie des grands projets développés par le gouvernement socialiste de la Generalitat de Cataluna, dirigé par José Montilla. Ce système, qui produit de l’eau de bonne qualité gustative, octroie une entière indépendance au territoire en matière d’eau potable, et semble apte à éloigner les craintes quant aux périodes de sécheresse multipliées dans les années dernières, combinées à une consommation croissante. Ainsi, pas moins de 4,5 millions de Barcelonais et de résidents des huit régions voisines ne vivront plus, selon les déclarations de M. Montilla, « la menace des restrictions », dans la mesure où l’usine, située au bocal de la rivière Llobregat, peut assurer quotidiennement une production de 180 millions de litres d’eau. Cette réalisation, la plus importante d’Europe, fonctionne actuellement à 20% de ses capacités, et permet de fournir un mètre cube d’eau de la Méditerranée pour le coût de 0,50 euro.

Partager

Icona de pantalla completa