Langue

L’épisode de pluie et de vent observé depuis samedi en Catalogne a occasionné un coup de mer exceptionnel et de nombreuses interruptions de circulation dans la province de Girona. Dans la région de l’Alt Empordà, à Roses, où les plages ont littéralement disparu sous l’eau, des lames de huit mètres de hauteur ont été enregistrées, inondant plusieurs rez-de-chaussée. Une situation catastrophique comparable, mais avec des vagues moins importantes, s’est produite à l’Escala, dans la région du Baix Empordà. Le Service Catalan de Météorologie a relevé à La Jonquera des niveaux de précipitations historiques, de 300 litres par mètre carré, qui ont provoqué un débit inquiétant de la rivière Llobregat. Ce lundi à 21 h, un accident semble avoir été provoqué par la pluie, sur l’autoroute AP-7, également à La Jonquera. Un homme et une femme de nationalité espagnole, qui circulaient en voiture, sont décédés après avoir été percutés par un camion immatriculé en Hollande. Cet accident a causé une interruption du trafic sur l’AP-7, dans le sens nord-sud. La région de Girona, la plus concernée par les intempéries sur l’ensemble de la Catalogne du sud, a justifié le lancement du plan « Inuncat », prévu par le gouvernement de Catalogne en cas de pluies intenses. Selon un bilan dressé ce lundi à minuit, les pompiers sud-catalans ont effectué plus de 400 sorties depuis samedi.

Partager

Icona de pantalla completa