Langue

Le paysage situé en bordure de l’autoroute AP7 dans la région de l’Alt Empordà, entre les villes de La Jonquera et Figueres, pourrait être modifié dans les prochaines années par la présence de plusieurs fermes éoliennes. Le Consell Comarcal, équivalent d’une intercommunalité, vient en effet de choisir le couloir autoroutier comme zone prioritaire dans le cadre de l’installation de systèmes de production d’électrique. L’efficacité de ce dispositiu serait garantie par la forte présence de la tramontane et du vent du Nord, dont l’intensité et la fréquence sont par ailleurs identique de l’autre côté du massif des Albères, dans la plaine du Roussillon. L’organisme territorial, établi à Figueres, suit ainsi les préconisations du cabinet de consultants « Institut Cerdà », établi à Barcelone. Ce projet, dévoilé mardi, comprend la présence de plusieurs parcs d’aérogénérateurs installés sur 12 communes situées entre La Jonquera et Figueres, pour une puissance maximale de 265 MW, qui permettrait de couvrir 10% des besoins de la région de l’Alt Empordà. En cap d’adoption définitive, dans 15 jours, par les maires concernés, dont la plupart sont favorables, cette réalisation constituerait un précédent en Catalogne, dans la mesure où il s’agit d’un projet issu d’une volonté locale.

Partager