Langue

Cela faisait une semaine qu’elle avait disparu, après une nuit de fête dans la station balnéaire de Lloret de mar : Federica Squarise, une touriste italienne de 23 ans, a été retrouvée par la police catalane hier, lundi 7 juillet, vers midi. Son corps nu, en état avancé de décomposition et dissimulé sous des branches, a été retrouvé prés d’un bâtiment municipal à 1 km environ du centre de la ville. Bien qu’en cours d’identification, peu de doutes persistent quant à l’identité de la dépouille. Le jeune femme, en vacances dans la célèbre station de la Selva avec une amie, avait été localisée avant sa disparition, le 1er juillet à 2h30, par une caméra de sécurité d’une discothèque située à 100 m de son hôtel. Les autorités n’avaient depuis pu repérer aucun indice relatif à sa disparition. La dernière personne aperçue en sa compagnie, un jeune serveur uruguayen, est actuellement interrogé par les enquêteurs, qui n’ont pour l’heure livré aucune déclaration. Cette nouvelle a suscité une énorme émotion en Italie, où les journaux La Reppublica i El Corriere della Serra précisent que « cette jeune femme sans histoire a été certainement victime d’un prédateur ».

Partager