Langue

La seule victime des pluies du week-end dernier en Pays Catalan, disparue depuis dimanche à Collioure, reste introuvable. Ce serveur de restaurant, David, âgé de 39 ans, a eu l’imprudence de s’offrir une baignade fatale, dans la nuit de dimanche à lundi, dans les eaux de la plage du Voramar, attenante au célèbre clocher. Ce père de famille, employé d’une crêperie de la commune, était accompagné d’un collègue et ami toulousain, lorsque son corps a été englouti par de cruelles vagues, vers 2h du matin. Les premières tentatives de localisation du corps, entamées dès lundi matin, n’ont donné aucun résultat. Pas plus que les nouvelles opérations menées depuis, en dépit d’un temps plus clément, favorisant la clarté. Ces recherches, désormais élargies, avec l’aide de plongeurs, à l’ensemble de la Côte Vermeille et aux abords de Portbou et Colera, au niveau de la Costa Brava, restaient infructueuses ce vendredi à 18h30. Tandis qu’une enquête ouverte par la gendarmerie de Port-Vendres confirme l’état d’ébriété, au moment du drame, de la victime des rouleaux, sa compagne, son enfant, âgé de 9 ans, et ses collègues, espèrent son retour miraculeux. David, employé saisonnier tous les ans, d’avril à septembre, était connu à Collioure depuis 2006.

Partager

Icona de pantalla completa