Langue

Les difficultés économiques découlant de la crise sanitaire du Coronavirus engendrent des résultats négatifs en Catalogne du Sud. A Vilobí d’Onyar, où est situé l’aéroport de Girona, la compagnie aérienne Ryanair applique le chômage technique à l’ensemble de ses salariés. Ce personnel devait être licencié en bloc, mais l’Audience Nationale espagnole a imposé le 24 avril leur réintégration. Dans les mois qui viennent, à l’échelle européenne, l’opérateur low cost irlandais devrait se séparer de 3000 employés et réduire de 20% le salaire des rescapés.

Vers la fermeture des usines Nissan en Catalogne ?

Sur la zone franche de Barcelone, le personnel des usines Nissan entame ce lundi 4 mai une grève indéfinie. Il s’oppose à la direction, avec la médiation du gouvernement catalan, face à la crainte d’un plan industriel de la multinationale japonaise, débouchant sur la fermeture de l’activité. Dans ce le cadre du déconfinement, les équipes en place en Catalogne doivent assembler un modèle pick-up pour le compte de Mercedes.

Partager

Icona de pantalla completa