Langue
La Clau
Barcelone : 5 ans et demi de prison pour un délit de « pollution sonore »
Langue

La propriétaire d’un bar musical du centre de Barcelone, le Pub Donegal, a été condamnée vendredi à 5 ans et demi de prison pour nuisance sonore par le Tribunal de Barcelone. Son pub avait été fermé par décision municipale en mai 2006, après différentes inspections faisant suite aux plaintes du voisinage. Les inspecteurs municipaux avaient relevé l’absence de permission administrative pour le bruit, et la présence de 5 hauts parleurs qui dépassaient de 10 décibels la limite légale nocturne fixée à 30. Le pub de avait enfin fermé ses portes, après 4 décisions de fermeture, et sa propriétaire condamnée comme « auteur de délit contre l’environnement » à 4 ans de prison, et à 6 mois de prison pour chaque victime, c’est-à-dire les voisins, après constat de lésions consécutives à l’exposition à la musique. La bruyante patronne a également été condamnée à verser 6000 euros à chaque victime. Cette condamnation est la plus sévère en Espagne pour pollution sonore, alors que jusqu’à présent la condamnation la plus lourde avait été prononcée à l’encontre d’un autre propriétaire de bar barcelonais, qui avait écopé de 4 ans de prison. Les autorités semblent souhaiter éradiquer définitivement ce problème dans la capitale catalane.

Partager

Icona de pantalla completa