Langue

Hier jeudi, en fin d’après-midi, un atterrissage d’urgence s’est produit sur l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes, suite à une alerte radio émise par le vol régulier Air France Paris-Perpignan. Un dispositif exceptionnel, mis en oeuvre aux environs de 18h, a permis à l’appareil concerné, avec 67 passagers à son bord, d’atterrir sans difficultés sur le tarmac de la Llabanère. L’appareil volait à 8000 mètres d’altitude lorsqu’une vitre du cockpit, à proximité du copilote, s’est brusquement fissurés. Cet incident a mobilisé, dans les minutes qui ont suivi, les services de la préfecture des Pyrénées-Orientales, qui ont convoqué une cellule de crise, associé à un « plan rouge » voué à parer à toute éventualité. Cet incident, vraisemblablement provoqué par un défaut technique lié à la pressurisation de la cabine, aurait seulement attiré l’attention de quelques passagers dans l’indifférence des autres, en l’absence de caractère notoire, et s’est terminé par un atterrissage des plus ordinaires de l’avion, sans aucun retard par rapport à l’horaire officiel.

Partager

Icona de pantalla completa