Langue
La Clau
Alerte à la prison de Perpignan après un vol d’hélicoptère en Languedoc
Langue

Le centre pénitentiaire de Perpignan est en alerte depuis ce dimanche, dans le cadre d’une situation inédite, qui prend sa source en Languedoc. En effet, un hélicoptère a été dérobé la semaine dernière, dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 août, sur l’aérodrome de Nîmes-Coubressac. Selon une révélation du journal Le Parisien, plusieurs prisons situées dans un large périmètre autour de ce site, situé dans le département du Gard, viennent de renforcer leur dispositif de surveillance extérieure, afin d’empêcher une quelconque évasion par les airs. Techniquement, le centre pénitentiaire du Pays Catalan, situé à 200 km du lieu du vol de l’appareil, ne dispose pas de filins anti-évasions, ce qui le rend potentiellement vulnérable aux complicités reçues par les airs. L’hélicoptère subtilisé, par un ou plusieurs individus, est prévu pour accueillir deux personnes, et a été conçu pour un simple usage agricole. Son signalement, caractérisé par une carlingue de couleur kaki, a été diffusée dans tous les commissariats et les gendarmeries de la région Languedoc-Roussillon, et au-delà, à l’Est et au Nord.

Partager