Langue

Un TGV couvrant la ligne Paris-Perpignan a été détourné ce mardi en gare de Les-Laumes-Alésia, au Nord de Dijon, à environ 640 km au Nord du Pays Catalan, en raison d’une alerte à la bombe. Les 280 voyageurs à bord ont été « replacés dans une nouvelle rame », selon la SNCF, tandis que le convoi a présenté un retard de trois heures. Cet incident, qui a entraîné une perturbation sur deux autres TGV transitant par Dijon, a fait l’objet d’un appel téléphonique anonyme, confirmé par le PC de la brigade des chemins de fer de la ville de Metz, faisant état de la présence d’un ou de plusieurs engins explosifs à bord du train. Pour sécuriser le périmètre et ne pas encombrer la voie, le TGV, qui avait quitté Paris à 11h20, a été placé sur une voie secondaire, avant la mise en place d’un cordon de sécurité et une procédure de vérification de tous les bagages des passagers et de l’ensemble des wagons. La SNCF a immédiatement mis à la disposition des voyageurs un second TGV pour les conduire à leur trajet final, la gare de Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa