Langue

Mme le maire de la ville de Roses, Magda Casamitjana, a été agressée ce mardi matin à 10h par un employé municipal récemment licencié, qui exige d’être réembauché dans les services municipaux. Mme Casamitjana, qui affirme avoir vécu le « pire jour de sa vie », s’est vue menacée par un couteau de grande dimension, brandi par son agresseur, qui a pointé parallèlement une arme sur le cou de la première magistrate. Ces faits d’une extrême gravité se sont produits alors que Mme Casamitjana prenait son petit-déjeuner dans un café de Roses. L’élue, qui est tombée au sol, a pu être secourue par plusieurs de ses proches à la mairie, qui ont permis de neutraliser l’agresseur, intercepté par la police dans les minutes qui ont suivi. Celui-ci, Jaume Sastre, avait fait l’objet de plusieurs plaintes de la part de Mme Casamitjana, après qu’il ait passé plusieurs semaines assis face à l’Hôtel de Ville, dans le but d’obtenir un emploi que le maire lui aurait promis, selon ses affirmations. Ce mardi midi, le président de la Generalitat de Catalunya, José Montilla, et plusieurs de ses ministres-conseillers, ont adressé un message de soutien à la victime, qui a échappé aux intentions criminelles d’un individu visiblement déséquilibré.

Partager

Icona de pantalla completa