Langue

Avec l’arrivée subite du froid, les services de l’Etat en Pays Catalan accélèrent leur communication sur la protection des plus faibles, selon un plan hivernal qui repose sur un accès rapide aux logements vacants en cas de températures basses dans les régions du Roussillon et du Conflent. Le secours public est ainsi disponible par téléphone au 115, selon un « niveau 1 », du 15 novembre au 31 mars, qui prévoit l’intervention du SAMU social, consistant à transporter les personnes au chaud. Parmi les nouveautés, dans la région de la Cerdagne, le centre de rééducation « Les Escaldes » mettra à la disposition des sans-abri 3 de ses chambres dès samedi. Le niveau 2, en cas de températures négatives en journée et entre -5°C et -10°C la nuit, se traduit par des patrouilles de rue, une astreinte pour les transports en Conflent et en Vallespir et une veille auprès des personnes isolées. Le niveau 3, qui obéit à des températures négatives la journée et inférieures à -10°C la nuit, prévoit l’ouverture de lieux d’accueil d’envergure sur les communes de Perpignan, Prades et Céret. Le préfet des Pyrénées-Orientales Hugues Bousiges est seul apte à déclencher les niveaux 2 et 3. Selon Météo France, les températures devraient descendre à -7 la nuit prochaine dans la région du Capcir.

Partager

Icona de pantalla completa