Langue

Un incendie déclenché ce dimanche soir sur le territoire communal d’Opoul-Périllos, à l’extrême Nord du Pays Catalan, a détruit 60 hectares de végétation, essentiellement composée de garrigue. Sous le commandement du centre d’incendie et de secours de la ville de Salses, quelque 130 sapeurs-pompiers ont circonscrit le sinistre vers 4h, mais la vigilance reste intacte car des brises marines, consécutives à la tramontane nocturne qui a attisé le feu, pourraient favoriser sa réactivation. Jusqu’au 30 septembre, le département des Pyrénées-Orientales est placé en « période à risque » en matière de vigilance de feux de forêt par les services de l’Etat, qui interdisent tout feu de forêt et toute circulation de véhicules en dehors des voies ouvertes à la circulation publique. En cette fin d’août, à l’issue d’une haute saison estivale préservée par les incendies d’envergure, le risque d’incendie est actuellement « modéré », selon des critères mettant en rapport les températures et le niveau de sécheresse. Le 25 juillet 2007, un important incendie, survenu sur le territoire des communes d’Opoul et de Vingrau, avait détruit 200 hectares de végétation.

Partager

Icona de pantalla completa