Langue

Hier vers 14h30, une cinquantaine de touristes français qui terminaient leurs vacances à Lloret de mar, sur la Costa Brava, ont provoqué une véritable émeute qui a dû être dispersée par la police catalane-Mossos d’Esquadra. La révolte a commencé lorsqu’un jeune homme, qui faisait partie d’un groupe de 250 touristes français hébergés dans un hôtel, a manifesté son désaccord avec le personnel de l’établissement, qui refusait de lui restituer une caution de 300 euros déposée lors de l’arrivée du groupe, en arguant des dégradations observées lors du séjour. La dispute, lors de laquelle un des jeunes a lancé un objet en l’air qui a heurté un agent, a provoqué la son arrestation. La police municipale, présente dès le début de cet incident, s’est vue rapidement débordée face de l’attitude des touristes, logés dans l’hôtel Surf-Mer de la plage de Fenals de Lloret de mer logé à l’hôtel. 20 agents des Mossos d’Esquadra, habituellement chargés de la sécurité générale de Lloret, où une certaine insécurité est ressentie la nuit, en saison touristique, ont pris de contrôlé de la situation pour dissiper la montée en puissance de la rixe, et ont même dû contraindre les plus jeunes des énervés à monter dans l’autobus du retour.

Partager