Langue
La Clau
2008 se termine avec la sécheresse, qui persiste malgré la pluie et la neige
Langue

Les pluies et les neiges abattues sur la Catalogne du 26 au 29 décembre, parfois sans interruption, constitue un indéniable bienfait pour la nature, outre de nombreux désagréments pour les humains. Au Nord comme au Sud des Albères, une averse d’une telle abondance, qui ne se produisait plus depuis 2005, offre des bénéfices nets à l’agriculture, en particulier aux vignobles et aux domaines arboricoles, avec un bémol pour les filières de la salade, potentiellement victime d’asphyxie due à la neige, et celle du mimosa, sur l’exemple de la région du Vallespir, où nombre d’arbres ont subi des ruptures de branches le week-end dernier, se sont littéralement fendus où ont souffert de brulures de fleurs. Au niveau des réserves d’eau, les barrages rattrapent leurs niveaux, comme à Boadella, à 15 km de La Jonquera, où le niveau de 22% est passé à 40%, dans une progression massive qui ne suffira pourtant pas à dissiper l’inquiétude de ce secteur face à la sécheresse. Dans la ville de Portbou, sujette à un déficit en eau chronique, les intempéries ont renfloué le barrage municipal, qui est passé de 1% de sa capacité à 20%. La ville côtière peut ainsi répondre à ses propres besoins jusqu’en mars 2009.

Partager

Icona de pantalla completa