Langue

Le feu, qui épargnait le Pays Catalan depuis le début de l’été, a ravagé 12 hectares sur les hauteurs de la commune de Formiguères, capitale de la région du Capcir. La foudre, abattue lundi à 17h sur la forêt de la Lladure, est à l’origine de cet incendie, propagé sur la Serra de Maury. Les flammes ont progressé de longues heures sur ce site abrupt, inaccessible aux moyens terrestres, deux hectares sont partis en fumée la nuit dernière mais le sinistre était maîtrisé cet après-midi, sans pour autant être totalement éteint. 40 pompiers du corps spécialisé de Brignoles se sont joints ce matin aux 30 pompiers de Formiguères et Prades mobilisés depuis lundi, épaulés hier par un hélicoptère de type Gazelle, deux hélicoptères Pumas et 22 hommes. Cet après-midi, l’eau puisée dans les lacs de Camporeils, également en Capcir, devait permettre aux Pumas d’en finir avec le feu, qui menaçait 300 hectares, selon le Service Départemental d’Incendie et de Secours. Après les 35° de lundi à Perpignan, la baisse des températures amenuise le risque d’incendies, qui reste élevé dans les régions Roussillon et Corbières, au cours d’une semaine agitée : lundi soir, l’orage déclencheur de l’incendie de Formiguères a causé une spectaculaire coulée de boue dans la commune des Angles, à 5 km.

Partager

Icona de pantalla completa