Langue

La coupure d’électricité présente depuis lundi en Catalogne du sud suite aux précipitations de neige historiques, continue de produire des conséquences graves parmi la population, bien que le nombre de foyers privés de lumière, tous situés dans la province de Girona, ait été réduit, de 100.000 à 30.000 depuis ce mercredi. Selon le Département de la Santé du Gouvernement catalan, depuis lundi, 105 personnes ont été intoxiquées dans la même province par inhalation de monoxyde de carbone. Trois des patients, deux hommes et une femme, admis à l’Hôpital de Palamós, sont sujets à un pronostic réservé, dans une évolution favorable. Parmi eux figurent les parents d’une femme de 40 ans, décédée ce jeudi matin à Ultramort, dans la région du Baix Empordà, des suites d’une intoxication incontrôlée. Six des autres personnes atteintes ont justifié un traitement en caisson hyperbare au sein du même établissement. Les accidents, tous semblables, ont été produits par l’inhalation de fumées lorsque les victimes, indirectement victimes du froid, ont tenté de chauffer leur domicile avec des groupes électrogènes domestiques. Selon la compagnie électrique Endesa, en charge de la gestion des réseaux concernés, la quasi-totalité du service doit être rétablie ce jeudi soir.

Partager