Langue
La Clau
10 à 25% des plages du Pays Catalan déclassées par les critères européens
Langue

L’organisation Surfrider Foundation Europe, engagée dans la protection de l’environnement, classe actuellement la qualité des eaux des plages européennes selon la nouvelle directive européenne 2006/7/CE, appliquée en 2015 en territoire français. En cas d’application des critères communautaires, 10 à 25% des 50 plages du Pays Catalan, du Barcarès à Cerbère, auraient ainsi été « déclassées » en 2008, et 5% d’entre elles auraient directement été considérées « non conformes », pour « qualité insuffisante ». Ce classement démontre une « qualité excellente » pour 44 plages mais le reste comporte quelques critiques. Il s’agit, à Argelès, de la plage du Sud et de celle du Mas Larrieu, de la plage centrale de Banyuls, de la plage du Port d’Avall de Collioure et celle du Sardinal, à Canet. En revanche, l‘eau de la plage Saint Vincent Nord, adossée au célèbre clocher de Collioure est à peine « suffisante », aux limites de la catégorie « insuffisante ». Pour établir les diagnostics, la Directive européenne considère trois paramètres microbiologiques : la bactérie intestinale E. Coli, les entérocoques intestinaux et les coliformes totaux, autant de matières issues des excréments humains. S’ajoutent trois paramètres physicochimiques : les mousses, les phénols et les huiles minérales.

Partager

Icona de pantalla completa