Langue
Manifestation pro-Palestine à Perpignan : crainte de « tonalité religieuse »
Langue

La troisième manifestation d’appui à la Palestine dans le cadre du conflit qui embrase actuellement le proche Orient est organisée cet après-midi à Perpignan, dès 15h au départ de la place de Catalogne. Après la dernière action, qui a réuni 1000 personnes dans les rues du centre-ville samedi 3 janvier, les citoyens interpellés par les bruits du monde sont invités à grossir les rangs de la rue. Cette action, convoquée par une myriade d’associations maghrébines ou musulmanes logistiquement soutenues par le Parti Communiste français, le LCR/NPA, le MRAP et ATTAC, complète les rassemblements pacifiques organisés tous les soirs de cette semaine à 18h devant la Préfecture de Perpignan. Dans un communiqué émis hier, le PCF évoque un « crime de guerre », en référence aux bombardements de l’armée israélienne et déplore que le conflit en cours soit présenté par les médias de « façon trop unilatérale », « alors même que l’agression israélienne favorise les extrémismes ». Visiblement vigilant quant aux dérapages communautaires à Perpignan, les communistes avertissent que « les slogans haineux, extrémistes, ou à tonalité religieuse n’ont pas leur place dans les manifestations ».

Nouveau commentaire