Langue

En matière de robotique appliquée au domaine public, une avancée significative est annoncée par l’entreprise barcelonaise Pal Robotics. Cette société développe depuis plus de 10 ans une famille de robots humanoïdes entièrement conçus et testés dans la capitale catalane. L’un de ces systèmes, dénommé REEM-C, est un robot policier de 1,68 mètre, capable de réaliser des tâches administratives, grâce à une écran tactile installé sur son torse. Actuellement, la police municipale de Dubaï introduit ce modèle parmi les agents de ses équipes de sécurité, dans l’idée d’en mobiliser 25% à l’horizon 2030. Le REEM-C n’est pas encore armé ni affecté à des missions de sécurité, mais ces éventualités sont envisagées. Son arrivée dans d’autres villes du monde, prévu chez Pal Robotics, soulève des questions importantes. Ce robot ne risque-t-il pas d’être vandalisé ? Evoluera-t-il vers un rôle d’assistance, ou restera-t-il cantonné à renseigner les citoyens ?

Le robot REEM-C de Pal Robotics

Nouveau commentaire