Langue
Lloret de Mar reçoit le Congrès Mondial du Tourisme Sportif 2021
Langue

La ville touristique de Lloret de Mar (29000 habitants, région-comarca de la Selva, Catalogne du Sud) vient d’être choisie comme siège du Congrès Mondial du Tourisme Sportif. Ce choix ne correspond pas à un hasard, car la célèbre commune de la Cosa Brava a été promue “Destination de Tourisme Sportif”, label développé par l’Agence Catalane de Tourisme, en vertu de ses équipements. Chaque année, Lloret accueille 60 000 sportifs et accompagnateurs et affiche pour 2019, dernière année pré-Covid, pas moins de 446 événements et compétitions sportives.

Ce rendez-vous économique de premier plan, mis en place par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), se déroulera les 25 et 26 novembre. Il réunira les principaux acteurs internationaux du tourisme, en présentiel ou distanciel, dans l’objectif de renforcer le tourisme sportif comme segment du tourisme, associé au développement durable, l’inclusion, la diversification et la désaisonnalisation. Conférences, ateliers et tables rondes agrémentent le programme de ce forum, dont l’axe majeur est la combinaison entre public et privé dans le cadre de partenariats productifs. La digitalisation du secteur, le marketing digital et les e-sports seront également abordés.

L’OMT prépare cette rencontre mondiale en collaboration avec la mairie de Lloret de Mar et le Patronat de Tourisme de la Costa Brava -Pirineus de Girona. Le lieu choisi sera l’Evenia Olympic Congress Center, un gigantesque hôtel doté de 6 piscines. Plus globalement, ces dernières années, la Catalogne du Sud est devenue une destination de tourisme sportif, forte de ses équipements et son offre de séjours appropriés aux souhaits des publics dédiés, autant pour les individuels que pour les équipes.

Un secteur économique en progression en Catalogne

Selon les dernières données disponibles, le tourisme sportif a produit 140 millions d’euros de retombées économiques en Catalogne du Sud, en 2018, grâce à la présence de 260 000 touristes internationaux, spécialement venus dans le but d’exercer une activité dédiée. En outre, 500 000 Catalans du Sud et 200 000 espagnols ont également voyagé dans le territoire pour les mêmes raisons, tout en générant 130 millions d’euros de dépenses générales.

Lire aussi :
Lloret de Mar: des capteurs vidéo pour limiter l’occupation des plages

Nouveau commentaire