Langue

Un projet fondé sur les énergies renouvelables, né au sein de l’Université de Perpignan Via Domitia, s’apprête à faire une démonstration en conditions réelles. Cette avancée baptisée “The Suncycling Odyssey” est portée par une étudiante de l’école Sup’ENR, Fiona Colantuono, âgée de 22 ans, qui parcourra une partie de l’Europe de l’Ouest avec un vélo solaire. Cet engin ami du soleil se charge grâce à l’énergie captée par deux panneaux solaires disposés à l’arrière, sur une remorque. Cette bicyclette expérimentale est équipée d’un moteur pédalier de 250 watts et de deux batteries ayant une capacité totale de stockage d’1 kilowatt.

10 pays à traverser

Le départ de l’aventure, attendu vendredi 4 mars à 9h30 depuis le campus du Roussillon précédera un périple de 8 800 km sur ce deux-roues pas comme les autres, pour une arrivée à Lyon, courant juillet. Un voyage de 4 mois, prévu pour souligner la pertinence de ce moment de transport, sera l’occasion de traverser 10 pays, dont la France, la Suisse, la Belgique, l’Irlande, l’Ecosse et l’Angleterre.

“The Suncycling Odyssey” est loin d’être une simple balade bucolique à travers la campagne roussillonnaise”, c’est un “challenge sportif”, précise l’UPVD. Au-delà de la performance physique, l’objectif de ce voyage est la promotion des énergies renouvelables, au travers de rencontres et ateliers pédagogiques que la jeune étudiante ingénieure se promet d’animer lors de ses escales, afin de sensibiliser le public européen aux enjeux environnementaux les plus concrets.

Une école unique en son genre

Sup’EnR, unique école d’ingénieurs consacrée exclusivement au génie énergétique et aux énergies renouvelables en France, est un établissement habilitée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et par la Commission des Titres d’Ingénieurs. Elle fait partie de l’Unité de Formation et de Recherche de Sciences Exactes et Expérimentales de l’Université de Perpignan Via Domitia. Cette école assure le financement du projet “The Suncycling Odyssey”.

Plus de nouvelles
Un arbre solaire pour recharger les portables à l’Université de Perpignan

Un prototype d’arbre solaire créé à Perpignan

Nouvelles: Un prototype d’arbre solaire créé à Perpignan
Partager
« Elio’s, l’arbre solaire » est l’nvention de quatre anciens étudiants en énergie
Nouvelles: Un prototype d’arbre solaire créé à Perpignan - Mobile

Partager

Icona de pantalla completa