Langue

Malgré les pluies pascales, les Pyrénées-Orientales manquent d’eau. Pour protéger les ressources, le préfet du territoire, Philippe Chopin, a ordonné ce 15 avril la réduction de la consommation dans le secteur « Aspres-Réart », de Thuir à Canet, où les nappes phréatiques sont au plus bas. Des interdictions sont imposées pour les piscines privées, le lavage des véhicules, les fontaines, le nettoyage des terrasses, des façades, des voiries et des bateaux, l’arrosage des pelouses, des potagers et des stades, le remplissage des plans d’eau et les douches de plage. L’usage agricole doit être réduit de 25 %.

Les maires doivent économiser l’eau

Les services de l’Etat à Perpignan précisent que le secteur Aspres-Réart affiche une faible quantité d’eau et que le secteur “Bordure côtière nord” a peu profité des dernières pluies. Dans cette zone, les maires doivent économiser l’eau et les entreprises industrielles, agricoles et commerciales, doivent limiter “au strict nécessaire” leur consommation .

Partager