Langue

La prévision de fortes chaleurs impose la mise en place d’un dispositif spécial dans les Pyrénées-Orientales. Ce lundi 29 juin, la préfecture du territoire a prononcé le passage au niveau 2 du plan départemental canicule, en raison de la hausse des températures prévue à partir de jeudi 2 juillet et tout au long de la semaine suivant. Ce phénomène météorologique est associé à un épisode de pollution de l’air par l’ozone prévu ce mardi 30 juin en Pays Catalan. Ce gaz irritant «peut aggraver les effets sanitaires dus aux fortes chaleurs», soulignent les services de l’Etat à Perpignan. Le niveau 2 du plan canicule impose une communication renforcé vers les habitants.

La contamination de l’air, provoquée par un afflux de particules en provenance de la région de Barcelone conjugué à l’absence de vent, fait parallèlement l’objet du déclenchement du seuil d’information par la structure Air Languedoc-Roussillon. La prudence face au pic d’ozone concerne en particulier les personnes âgées, femmes enceintes et jeunes enfants, invitées à limiter leurs efforts physiques. Il est également recommander de limiter l’usage des véhicules à moteurs traditionnels, afin d’éviter de renforcer la pollution.

Partager