Langue

Perpignan occupe la 12e position du palmarès 2013 des villes les plus ensoleillées de France, actualisé par le magazine L’Internaute. Selon les données climatiques fournies par Météo France, la publication numérique signale 2405 heures d’ensoleillement l’année dernière dans la capitale du Roussillon. Forte d’une réputation supérieure à la réalité, Perpignan est moins ensoleillée que Nîmes, à la 9e place avec 2599 heures, ou Montpellier, avec 2726 heures. La raison est fournie par la tramontane, qui « souffle souvent par-dessus la vieille-ville en direction du Golfe du Lion, repoussant au passage nuages et précipitations ». La nébulosité est chassée, mais circule dans le ciel perpignanais, tandis que Bastia, 8e de la liste, avec 2604 heures en 2013, profite d’une « brise côtière peu favorable à l’apparition de nuages ». Le palmarès place Marseille en leader français, avec 2955 heures de soleil, suivie de Toulon, Ajaccio et Nice.

Partager