Langue

Une enquête de l’Université autonome de Barcelone révèle que la population d’isards qui peuple les Pyrénées catalanes est fortement menacée. En effet, depuis 2001, une affection dite « maladie de la frontière » décime cette espèce, notamment dans la région de Lleida, dont la partie montagneuse est mitoyenne de la région administratiove de la Cerdagne. Selon le chercheur en écopatologie Ignasi Marco, plus de 42% des spécimens auraient été foudroyés par ce mal. Sur la période 2001-2002, à l’époque de la détection la maladie, 85% d’isards malades ont été recensés dans la région administrative de la Cerdagne.

Le virus décrit, de type pestivirus, est mortel. Dans un premier temps, il affaiblit les isards, les empêche de se déplacer, et influence leur comportement en abaissant notamment leur méfiance : les animaux se laissent alors capturer, sans aucune réflexe de défense. Selon les scientifiques barcelonais, les origines de cette inquiétante maladie, qui se répand rapidement dans les Pyrénées catalanes, ne sont pas encore connues. Selon ces mêmes chercheurs, l’urgence est de contenir la diffusion du virus dans le reste de la chaîne des Pyrénées afin d’éviter les dégâts observés en Catalogne.

Partager