Langue

Le village de Mantet, situé dans la région du Conflent, a reçu le 27 janvier le label « Villes et villages étoilés », décerné par l’étonnante Association nationale de protection du ciel et de l’environnement nocturne (ANPCEN). Cette organisation parisienne post-moderne, opposée à la pollution lumineuse, défend l’idée d’une « trame étoilée« , en attribuant depuis 2009 une récompense qu’on reçue à ce jour 389 localités du territoire français. Les portions de ciel préservé des interventions humaines, illustrées par l’éclairage des agglomération, permettent ainsi, pour 2013, de valoriser 183 villages. Mais en supplément, Mantet, situé à une altitude oscillant de 1380 à 2690 m en entouré du Pic du Canigou, du Costabonne et du Pic du Géant, reçoit la mention spéciale du jury constitué par l’ANPCEN. Avec cette récompense à 4 étoiles, la commune devient ainsi la première du Pays Catalan à pouvoir revendiquer son appartenance à la catégorie « Villes et villages étoilés », spécialement par temps clair. Cette autre distinction vient à souligner l’appartenance de Mantet au Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes. Le label obtenu, valable jusqu’en 2017, peut permettre une valorisation touristique, associée à la recherche d’environnement nocturne de qualité, car la suppression des nuisances lumineuses « est un objectif public inscrit dans la loi », comme le rappelle l’association, originale mais pas illuminée.

Partager

Icona de pantalla completa