Langue

Le grand incendie déclaré vendredi 16 juillet à Llançà, sur la Costa Brava, est circonscrit depuis l’aube de ce dimanche 18 juillet. Au total, 415 hectares de garrigues sont partis en fumée dans le secteur du Cap de Creus. Ce premier feu estival, attisé par la tramontane, a menacé le monastère de Sant Pere de Rodes. Il a été maîtrisé par 90 dotations terrestres et une vingtaine de canadair et hélicoptères rattachés aux corps des pompiers du gouvernement catalan, auxquels se sont ajoutés 11 autres moyens aériens déployés par le gouvernement espagnol.

Un mégot à l’origine du feu

Cet incendie a contraint au délogement de 350 personnes habitant El Port de la Selva, a Selva de Mar et Llançà, dont plusieurs clients de campings. Il a été provoqué par un mégot de cigarette jeté depuis un véhicule, sur la route Gi-612, qui joint Llançà a Port de la Selva. Cette origine, un grand “classique” du déclenchement des feux saisonniers, fait l’objet de recommandations limpides, depuis plusieurs années.

Partager