Langue

Une nouvelle espèce de fourmi introduite en Catalogne depuis les tropiques, menace les fourmis autochtones. Cet insecte, la “Paratrechina longicornis”, est communément appelée “fourmi folle”, en vertu de son caractère impétueux et conquérant, ajouté à des déplacements très rapides. et erratiques. Cette petite fourmi, tellement véloce qu’elle est difficile à intercepter, a l’habitude d’envahir les cultures, tout en décimant les variétés territoriales.

Entrée par bateau via le port de Barcelone, où une première invasion a été identifiée en 2019, cette bestiole avait été localisée auparavant aux Îles Baléares. Pour l‘instant, elle reste identifiée dans le secteur portuaire, mais la menace d’une extension est réelle. La redoutable fourmi, dotée d’une tête allongée et de fines mandibules, dispose d’antennes extraordinairement longues et de pattes fines et également longues. Elle se nourrit d’autres insectes et de résidus alimentaires humains et se loge généralement dans des lézardes de murs et sous les pierres.

Le port de Barcelone est également sujet à une autre invasion, celle de la fourmi “Lepisiota Melas”, jamais identifiée auparavant sur la Péninsule ibérique, mais abondamment présence en Grèce.

Partager