Langue
La Clau
Le brevet de la plus haute éolienne du monde, de 200 m, déposé à Lleida
Langue

La région de Lleida, remarquée en 2013 avec la première centrale à énergie solaire et biomasse du monde, confirme son aptitude à l’innovation en présentant un projet d’éolienne gigantesque. Ce dispositif, d’une hauteur de 200 mètres, fait l’objet d’un brevet mondial, déposé début avril par l’entreprise Idi Eureka. Ce cabinet d’ingénieurs hébergée par le Parc Scientifique de l’Université de Lleida a conçu l’idée de ce véritable monument de l’énergie verte en prévoyant une armature de béton, afin de dépasser la dimension la plus importante, qui était jusque-là de 200 mètres. Ce moulin à vent, qui peut assurer une production électrique inédite car il recevrait des pales gigantesques, dépasserait les plus grandes éoliennes. Celles-ci, construites en métal, un matériau dont le coût en limite la hauteur, ne dépassent pas 120 mètres.

Idi Eureka, spécialisé dans les calculs de fibres de carbone et de verre, ainsi que dans les procédés thermodynamiques, a également déposé à l’échelle international un brevet de montage de ce système disproportionné.

Partager