Langue

La situation de sécheresse observée depuis le mois de novembre 2021 dans les Pyrénées-Orientales est sur le point d’être résolue, partiellement, par une période de précipitations attendues à compter de ce samedi 12 mars, jusqu’à vendredi 18 mars. Ce phénomène habituel pour un mois de mars fait suite à une entame d’année 2022 lors de laquelle la pluie s’est avérée particulièrement rare, notamment en Roussillon. Le cumul des mois de janvier et février produit une quantité inférieure de 47% aux normales saisonnières, dont 98% pour le seul mois de février.

L’arrivée de la pluie, sous forme plus ou moins abondante, est due à l’influence maritime. Une llevantada n’est pas à exclure, tandis que le plus fort de cet épisode est prévisible autour de mardi 15 et mercredi 16 mas. Cette bonne nouvelle doit permettre de recharger les nappes phréatiques et d’irriguer la nature, après une année 2021 dont le déficit de pluie s’est élevé à 23 % en plaine du Roussillon, selon Météo France.

Partager