Langue

Pour répondre aux futurs enjeux de développement associés aux mobilités, Volkswagen vient de choisir Sagunt, à une trentaine de km au Nord de València. Cette ville de 66 000 habitants inaugurera en 2026 une usine de construction de batteries électriques employant 3000 salariés. Le chantier est attendu dès cette année, avec l’accompagnement du gouvernement valencien, qui a fourni les terrains nécessaires à ce projet industriel. Ce projet représente un budget global de 2 milliards d’euros, partiellement issus de fonds européens.*

Un objectif de 900 000 véhicules produit en Espagne

Cette usine assurera la production de la future génération de cellules de batteries destinées aux automobiles fabriquées par Seat à Martorell, au Sud de Barcelone, et à Landaben, dans la province basque de Pampelune. A compter de 2026, Volkswagen envisage de produire annuellement 500 000 véhicules Seat dans la première des deux villes, et 400 000 dans la seconde. 

Wayne Griffiths, président de Seat, estime que ce projet est “très important pour Volkswagen, pour l’Espagne et pour toute l’Europe” en raison de ses capacités. En effet, cette future usine à Sagunt disposera d’une puissance de production de 40 gigawatts/heure. Alimentée par énergie renouvelable, elle doit participer à l’équipement des véhicules des différentes marques du fabricant d’outre-Rhin.

Partager