Langue

La région de Girona est la seule de toute la Catalogne du sud où le chômage a reculé au mois de mars, selon les statistiques officielles rendues publiques ce mardi par le Ministère de Travail et de l’Immigration espagnol. Dans le détail, le nombre de demandeurs d’emploi s’est amoindri de 916 personnes dans la province, dont la population dépassé les 700.000 habitants. L’ensemble des microrégions de Girona est ainsi le seul de toute la Catalogne qui jouit d’un recul du chômage. Même modeste, celui-ci pourrait indiquer le début d’un regain économique, après plus d’un an et demi de crise globale. Dans le même temps, la province de Barcelone, parmi les quatre que comporte la Catalogne du Sud, est celle qui souffre de l’augmentation la plus conséquente, soit 7110 personnes supplémentaire. Lors du même mois de mars, le chômage a progressé de 6751 personnes en Catalogne du sud, soit 1,13% plus par rapport au mois de février, ce qui situe à 604.038 le nombre total de demandeurs sur le territoire. Au niveau général en Espagne, où l’augmentation à atteint 0,9%, correspondant à 35.988 personnes, la hausse sud-catalane est la plus importante. L’Espagne compte actuellement 4.166.613 chômeurs, le plus haut niveau jamais relevé.

Partager

Icona de pantalla completa