Langue

Le retard du Pays Catalan en matière d’infrastructures routière sera prochaine partiellement comblé sur l’axe Perpignan-Prades courant 2015, selon une information relayée ce vendredi par le député UMP François Calvet, élu du secteur. Le chantier de mise à 2X2 de la RN116 entre les communes de Bouleternère et Prades, incluant le contournement de la commune de Marquixanes, devrait débuter courant 2013, pour une livraison deux ans plus tard. En amont, le calvaire enduré par le hameau de Joncet, sur le même axe sous entière responsabilité de l’Etat, devrait être terminé dans une date voisine, voire plus tôt, après la construction d’un contournement qui facilitera le flux de circulation. Le démarrage d’une étude d’impact, traditionnelle dans la procédure des aménagements routiers, est quant à lui promis pour la fin du printemps 2010. Cette accélération inattendue de projets vieux de plus de 20 ans est due, en partie, au lobbying parisien de Jean Castex, maire UMP de Prades, tête de liste de son parti aux élections régionales de 2010 pour le département des Pyrénées-Orientales, et surtout le plus introduit des élus territoriaux dans la sphère proche de Nicolas Sarkozy. La dotation spécifique affectée à ces modernisations pourrait atteindre la somme de 40 millions d’euros.

Partager