Langue

Potentiellement prévue en plaine du Roussillon, une imposante usine de fabrication de « modules photovoltaïques en couches minces », d’après sa dénomination technique, vient d’échoir à la région Aquitaine, selon une confirmation de son président, Alain Rousset. Jeudi 3 décembre, M. Rousset a communiqué la signature de ce projet, porté par le consortium First Solar/ EDF EN, « dans quelques jours ». Ce dimanche, André Joffre, « monsieur soleil » à Perpignan, président du pôle de compétitivé DERBI, promoteur de l’énergie solaire en Pays Catalan, a lui-même rappelé que First Solar était « en concurrence notamment avec les Pyrénées-Orientales ». Cette occasion manquée pour la plaine du Roussillon est, en partie, justifiée par une présence préalable de First Solar et EDF EN en Aquitaine, via la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe, installée au sol, dans le département des Landes. Le président aquitain souhaite d’ailleurs organisée une « Sun Valley » sur son territoire, placé en concurrence directe avec le Pays Catalan, dont l’évidente vocation solaire peine à associer la production d’énergie à la fabrication de systèmes dédiés, qui favoriserait une industrie productive souhaitée.

Partager

Icona de pantalla completa