Langue

L’Université de Perpignan se dotera en septembre 2009 d’une école d’ingénieurs en énergies renouvelables, en accord avec la vocation économique du Pays Catalan, déjà manifestée par la création du pôle de compétitivité industrielle Derbi dans le cadre de 71 projets de référence aménagés par l’Etat. Cette formation, unique en territoire français, validée le 14 avril par la très sérieuse Commission des Titres d’Ingénieur, sera en réalité un nouveau département de l’Ecole Polytechnique universitaire de Montpellier, en partenariat avec deux laboratoires perpignanais, Eliaus et Promes, qui assureront, dans le cadre d’une passerelle entre le monde de l’Entreprise et l’université, les spécialités de prestige « Maîtrise Energétique des Bâtiments » et « Energétique et Génie des Procédés ». Un département « Energétique – Energies Renouvelables » dispensera ainsi une formation en trois ans délivrant le titre d’Ingénieur en « Energétique – Energies Renouvelables ». Ce département abordera l’économie des « facettes multidisciplinaires » des Energies Renouvelables, telles le solaire, l’éolien, la biomasse, la géothermie, l’écoconstruction et les économies d’énergie. Ce département sera implanté à terme dans la zone des technologies industrielles Tecnosud de Perpignan, sur un terrain réservé par la ville de Perpignan.

Partager