Langue

Encore inconnue du grand public, la compagnie aérienne Air Andorra a communiqué, le 15 février, le lancement d’une ligne Barcelone-La Seu d’Urgell dès cet été, après une pré-annonce effectuée en décembre. Les vols, d’une durée de 25 minutes, coûteront 75 euros l’aller simple, mais certaines formalités administratives restent à lever. Car Air Andorra, qui souhaite opérer 5 allers-retours sur ce trajet, attend une autorisation du ministère espagnol du Développement et une requalification de l’aérodrome de la Seu d’Urgell, situé à 800 mètres d’altitude, 200 km de Barcelone et 60 km des Pyrénées-Orientales. Rouvert en 2010 après avoir perdu ses vols commerciaux en 1984, ce site pyrénéen, propriété du gouvernement catalan, devait trouver son envol dès 2013.

Le projet présenté par Air Andorra, opérateur créé en août 2013 par six entrepreneurs sud-catalans, s’adresse principalement à la clientèle russe et israélienne, friande de séjours urbains et environnementaux. En saison hivernale, cette nouvelle formule permettrait d’acheminer ces publics vers les stations de sport d’hiver sud-catalanes et andorranes. Air Andorra, dont l’entrée sur le marché aérien surprend les professionnels, envisage une liaison vers Toulouse et commercialise déjà des offres vers Palma de Mallorca, Ibiza, Madrid et Lisbonne.

Partager