Langue

Un homme résidant à Mataró, au Nord de la côte barcelonaise, a été interpellé ce mardi 8 décembre à 5 heures, pour appartenance présumée à l’Organisation Etat Islamique. Cet individu de nationalité marocaine, doté d’une carte de résidant en territoire espagnol, fait partie d’un réseau de recrutement de militants et d’endoctrinement djihadiste, selon le ministère espagnol de l’Intérieur. Des preuves certifient que cet homme, âgé de 33 ans, a juré fidélité à Daesh et à son calife, Abu Barkr al-Baghdadi. Il aurait formulé sur Internet des menaces de mort explicites à l’encontre de la France et de l’Espagne. Formé au maniement des armes et des explosifs, disposant de contacts directs avec la Syrie, il faisait partie d’une «cellule hautement professionnalisée» et était en parfaite capacité d’agir, selon les premiers éléments communiqués.

Un témoin interrogé à Mataró affirme que cet homme originaire de Tanger traverse une période difficile depuis sa séparation avec son épouse et qu’il a été surpris plusieurs fois «parlant seul dans la rue».

Partager

Icona de pantalla completa