Langue

Dès le mois de juin débutera sur le plateau de la Cerdagne la construction du centre Thermoludique le plus important de la région. Dans un pied-de-nez à la crise économique, début mai, la mairie de la commune de Llívia, dont la position géographique offre une parfaite desserte des Cerdans de nationalité française et espagnole, a validé ce projet majeur, dont l’installation est prévue route de Puigcerdà. A l’ombre du modèle incontournable fourni par le SPA géant de Caldea, situé dans la principauté d’Andorre, cette réalisation dotée de 600 m2 de piscines intérieures, disposera également de piscines extérieures, de jacuzzis et autres équipements de choix. Le design de cet ensemble devrait par ailleurs correspondre à la charte exigeante imposée par la mairie de Llívia, qui impose une adaptation à l’habitat environnant, de tradition cerdane. La modernité de ce SPA pourrait très probablement ravir une partie de la clientèle des bains d’eux chaudes naturelles du secteur, dont l’exploitation commerciale assure une économie appréciable dans les communes de Dorres et de Llo, située en Cerdagne sous administration française. En contrebas, dans la région du Conflent, les Bains de Saint Thomas, situés à Fontpédrouse, pourraient aussi subir cette nouvelle concurrence, annoncée pour 2011.

Partager