Langue
Trois nouvelles « ambassades » catalanes en Chine, au Maroc et au Mexique
Langue

L’implantation mondiale du Gouvernement catalan pourrait être complétée de nouveaux bureaux à l’étranger, ajoutés aux délégations déjà présentes en Europe et aux États-Unis. Selon la volonté actuelle, cette présence internationale sera prochainement renforcée par de nouvelles « ambassade » au Mexique, au Maroc et en Chine, selon un « plan d’action extérieure », finalisé en 2015. Cette ouverture au monde, vouée à la lutte contre la crise et situer la Catalogne dans le monde, constitue un « plan de pays », selon Roser Clavell, le conseillère-ministre adjointe des Affaires étrangères et de la Coopération du Gouvernement catalan, qui en a fait la présentation ce mercredi. Ce plan, validé le 9 Mars, vise à agir dans les domaines de l’immigration, de l’économie, de l’investissemente et de la promotion culturelle. Cette stratégie, stoppée l’année dans le sillage de la crise, revient en 2010 dans l’espoir d’activer ou de réactiver des liens depuis des pays sans histoire commune avec la Catalogne, comme la Chine, ou réels, bien que distendus, comme le Mexique. Ce plan d’action extérieure 2010-2015 prévoit la possibilité de créer un nouveau conseil-ministère catalan, consacré aux affaires étrangères. Pour ce faire, le Gouvernement catalan annonce la création, d’ici 2015, d’un corps de fonctionnaires spécialisés dans les affaires étrangères.