Langue
La Clau
Travaux du TGV à Barcelone: nouvelles menaces sur la Sagrada Família
Langue

L’Assemblée de Construction de la Sagrada Família a exigé ce samedi à l’Audience espagnole la suspension partielle des travaux du mur de protection du futur tunnel du TGV en construction sous la rue de Mallorca, à Barcelone. Dans une information diffusée par l’agence Catalunya Press, l’architecte Jordi Bonet déclare que le mur en question ne peut exister aussi près de la cathédrale imaginée par Antoni Gaudí, dans une entorse totale aux calculs établis jusqu’à présent sur les éventuels dommages au monument, et qu’il faut stopper le chantier immédiatement, avant qu’il ne soit « trop tard ». Le président de l’Assemblée, Joan Rigol, a quant à lui précisé que la construction des piliers du mur protecteur, à deux mètres de distance était déjà « risquée », et que la distance actuelle, abaissée à seulement 1,12 mètres, est « très préoccupante ». Ce recours judiciaire est le troisième présenté par l’Assemblée de Construction auprès de l’Audience espagnole, contre les travaux de la Ligne à Grande Vitesse, après deux tentatives rejetés. La structure qui assure le suivi de la construction de la cathédrale moderniste considère également que l’entreprise en charge de la construction de la ligne, Adif, a engagé les travaux incriminés avant d’en présenter le rapport technique.

Partager