Langue

Le moteur de recherche barcelonais Trovit, spécialisé dans les annonces immobilières, de vente de véhicules et de logements de vacances, est sur le points d’être racheté par l’opérateur japonais Next. Cette opération de 80 millions d’euros, annoncé le 7 octobre, est sans commune mesure avec le rachat, le même jour, de la messagerie WhatsApp, par Facebook, pour 17,3 milliards d’euros. Mais elle récompense l’inventivité d’une société présente dans 40 pays. Trovit, qui dispose de versions adaptées en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, a accompli en 2013 un chiffre d’affaires de 17,5 millions d’euros.

L’intégralité des actions de cette entreprise fondée en 2006 par les jeunes pouces du numérique Iñaki Ecenarro, Raúl Puente i Daniel Giménez, sera acquise par Next, en novembre, à la bourse de Tokyo. L’acheteur japonais entame une conquête exhaustive à l’échelle mondiale, afin de ravir les plus grands marchés de vente en ligne. Ses dirigeants affirment que l’addition de Trovit à sa panoplie permettra de « construire une plateforme massive en lien étroit avec les styles de vie, partout dans le monde ».

Partager

Icona de pantalla completa